Plan de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 23 novembre, deux jours avant la Journée de la lutte contre les violences faites aux femmes, Laurence Rossignol a présenté en Conseil des ministres le 5ème plan interministériel de lutte contre toutes les violences faites aux femmes, un plan d’action sur trois ans comportant plusieurs mesures pour faire baisser le nombre de victimes.

Ce programme, qui couvrira la période 2017-2019, a vu ses moyens doubler par rapport au plan précédent : il est doté de 125 millions. Renforcement des dispositifs d’accueil, formation des professionnels, lutte contre le sexisme, et attention particulière portée aux enfants, aux jeunes femmes et à celles vivant en milieu rural font partie des principales mesures adoptées.

plan_violences

La veille de la présentation de ce plan, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE) avait rendu public son rapport d’évaluation sur le précédent plan du gouvernement en la matière. S’il l’a jugé globalement satisfaisant, et invite à poursuivre les efforts, il a également émis des inquiétudes quant au financement des mesures… Une remarque qui semble donc avoir été entendue avec ce 5ème plan, dont il faudra suivre les effets.