Etude de l’ONDRP sur le profil des victimes de violences conjugales

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a publié mi-mars une étude sur le profil des hommes et des femmes de 18 à 75 ans ayant déclaré avoir été victimes de violences physiques ou sexuelles sur deux ans par conjoint cohabitant.

Plus de 50 000 personnes ont répondu à cette étude, qui révèle, sans surprise que les femmes sont davantage touchées que les hommes. Mais également que les femmes handicapées sont beaucoup plus victimes de violences conjugales que les autres. Autres facteurs notables : la différence d’âge dans le couple (les femmes sont plus souvent victimes quand leur conjoint est plus âgé), ou encore la différence de niveau d’étude (le taux de violences est plus élevé pour les femmes diplômées quand le conjoint l’est moins). Enfin, ce sont les jeunes qui sont le plus touchés.

L’étude complète peut être consultée ici : http://www.inhesj.fr/fr/ondrp/les-publications/reperes/31#sthash.gdQ41oXd.dpuf